La Learning Revolution est en marche !

    Par le 16 octobre 2017

    Selon une enquête de la CEB, banque du développement social en Europe, les entreprises ont rencontré en moyenne 5 transformations importantes au cours des 3 dernières années. Six projets sur dix étant complètement nouveaux pour les organisations, elles font face à plus d’incertitude et de complexité. En conséquence, un tiers seulement de ces projets de transformation sont considérés comme un succès.

    SPONSORISÉ PAR CEGOS

    Irréversible, la transformation digitale est une formidable opportunité

    La transformation digitale a un impact sur l’expérience client, les business models, les métiers et process, les modes de travail et le management. Elle conduit notamment à une transformation culturelle, un management par la confiance, au développement du mode projet ou des activités à distance. C’est donc un puissant levier d’innovation et d’optimisation.

    Mais est-elle toujours positive ?

    Oui, à condition d’être appréhendée comme un projet stratégique et collectif car c’est aussi un sujet systémique et complexe !

    Les entreprises doivent donc être accompagnées pour repérer les impacts et gisements de création de valeur liés à cette transformation. Il est temps car pour l’heure, 63%* des dirigeants de PME n’ont pas encore établi de scénario des projets à mener !

    La formation comme levier d’accélération

    La réussite de toute transformation repose sur des équipes constamment en action. Pour relever les défis à l’heure du digital (transformation, professionnalisation, innovation), les entreprises doivent plus que jamais être apprenantes, en continu.

    Dans les années à venir, les entreprises devront en permanence faire évoluer les pratiques professionnelles de leurs collaborateurs. En moyenne, à l’avenir, ces derniers changeront de métier tous les 2 ans. Cela va nécessiter d’une part, de nouvelles compétences techniques… et d’autre part des compétences relationnelles indispensables pour être agiles, individuellement et collectivement, dans un contexte de changement rapide et permanent.

    Selon Patrick Galiano, manager Digital Learning au sein du Groupe Cegos :

    « le défi est aussi celui de l’innovation car pour répondre à ces enjeux de transformation et de professionnalisation, les entreprises doivent être capables d’innover et de faire les bons choix en matière de Learning, à l’heure où les modes d’apprentissage évoluent et où l’offre de formation est pléthorique ».

    En 2016, modules e-learning et classes virtuelles ont encore occupé les premières places du podium des modalités de formation à distance, avec près de 37 et 35% d’utilisation en entreprise**.

    Intégrer intelligemment le Digital Learning, c’est se doter d’un écosystème formation contribuant à la performance business et à la productivité.

    Demain, la Learning Revolution

    La formation de demain devra donc répondre à quatre critères aujourd’hui plébiscités par les entreprises en matière de dispositifs apprenants :

    • Ce seront des parcours mixtes qui s’étendent dans la durée pour ancrer les pratiques professionnelles ;
    • Ces dispositifs seront axés sur la transposition en situation de travail : cela signifie que les parcours ne devront plus seulement garantir que le contenu a été compris par les participants mais surtout qu’ils devront fournir des résultats en situation professionnelle et contribuer à la performance ;
    • Ces parcours intégreront le meilleur du digital, et seront accessibles à tout moment, depuis n’importe quel terminal, pour que chaque moment soit l’occasion d’apprendre ;
    • Enfin, ce seront des parcours individualisables et personnalisables, pour répondre aux besoins de chacun, et de chaque projet.

     

    Découvrez les parcours blended nouvelle génération : 4REAL, proposés par le groupe Cegos.

     

    *Chiffre BPI France
    **Chiffres Cegos 2016

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lemarie Il y a 3 semaines

    Merci pour cet article . En effet ces nouvelles dimensions du learning en font un levier d’innovation puissant cette vision stratégique du learning est encore à expliquer et à concrétiser Intégrer la transformation du training en learning est en soit un 1er challenge qui passe par une grammaire commune du learning et éviter un jargonnage peu accessible

    Répondre