4 raisons pour lesquelles l’interactivité améliore l’efficacité du e-learning

Par le 29 mai 2018

Si les apprenants ne sont pas engagés, ils n’apprennent pas. Or l’interactivité suscite l’engagement dans la formation. L’Internet moderne et les technologies mobiles offrent de plus en plus de possibilités de créer des expériences interactives, et les apprenants, qui ont l’habitude de l’interaction avec les sites commerciaux et les jeux vidéo, s’attendent aujourd’hui à ce type d’expérience. L’interactivité rend le contenu non seulement plus intéressant, mais également plus efficace. L’interactivité en formation permet d’obtenir de meilleurs résultats pour plusieurs raisons.

LEARNING TECHNOLOGY COMMUNICATION TOUCHSCREEN FUTURISTIC CONCEPT

1. L’implication émotionnelle favorise l’engagement.

Les histoires et les exemples compris dans les leçons font partie intégrante de l’engagement global dans la formation. Il est prouvé que l’on retient mieux les histoires que les faits. Les histoires créent une situation telle que l’apprenant se sent directement et émotionnellement impliqué dans la formation, et il a été démontré que cela améliore la mémorisation.

En intégrant des exemples de situations professionnelles concrètes, avec des éléments interactifs, vous faites appel aux émotions de l’apprenant. Les histoires apportent un élément ludique, qui est toujours bienvenu dans une expérience d’apprentissage.

2. L’interactivité encourage l’apprenant à terminer le cours.

Les apprenants sont débordés, ils se déconcentrent, et leur attention est détournée par de nombreuses préoccupations. Le taux d’abandon peut être très élevé dans les formations en e-learning – atteignant parfois jusqu’à 85 %. Toutefois, si les apprenants sont intéressés par un sujet, ils sont davantage susceptibles de persévérer.

L’interactivité aiguise la curiosité des apprenants et les motive à rester impliqués dans la formation. Ils sont donc moins enclins à abandonner le cours avant d’avoir acquis de nouvelles informations importantes.

3. La possibilité de réfléchir, de transcrire, et d’appliquer.

Tout l’enjeu des formations et des activités pédagogiques est que les apprenants parviennent à acquérir de nouvelles compétences dans un environnement protégé. Le processus qui consiste à tester de nouvelles compétences, et à échouer parfois, constitue un moment d’apprentissage.

Rencontrer des situations semblables à celles qu’ils rencontreraient dans le cadre de leur travail, mais dans un environnement d’apprentissage dans lequel le risque est minime, donne la possibilité aux apprenants de tester différentes réponses aux situations difficiles.

Lorsque les apprenants ont la possibilité de projeter la situation d’apprentissage dans l’avenir, et d’envisager les voies et issues possibles, ils intègrent les cours de façon plus tangible dans l’exécution courante de leurs tâches.

4. Amélioration du transfert de connaissances et de l’assimilation.

Les principaux objectifs d’une activité d’apprentissage sont l’assimilation et le changement de comportement. Sans transfert de connaissances, il n’y a pas de changement de comportement.

La clé est d’activer la mémoire à long terme, car celle-ci « nous permet de stocker sur de longues périodes des informations basées sur la signification et l’importance, elle affecte notre perception et constitue un cadre dans lequel se fixent les nouvelles informations. » La façon dont les souvenirs durables sont stockés dans le cerveau permet aux apprenants de reconnaître les schémas et de se remémorer les connaissances acquises lorsqu’ils font face plus tard à une situation nouvelle, mais similaire. L’interactivité est plus marquante, et renforce donc l’assimilation à long-terme.

Tester l’apprentissage interactif pour plus de résultats

L’apprentissage interactif, en offrant des exemples et des opportunités d’appliquer et de tester ses connaissances, permet à l’apprenant de voir le contenu sous différents angles. Les apprenants apprennent plus vite grâce à l’interactivité, car elle les incite à mettre en œuvre des techniques de raisonnement plus efficaces, telles que l’évaluation, l’interprétation, et la synthèse d’informations, au lieu de se contenter de catégoriser, de mémoriser ou de décrire les informations.

Les responsables de formation et de développement qui s’efforcent de mettre en œuvre des méthodes interactives se verront récompensés par des apprenants plus motivés, plus satisfaits, par de meilleurs résultats d’apprentissage, et par une meilleure harmonisation avec l’ensemble des objectifs de l’organisation.

A lire aussi :

6 astuces pour améliorer l’interactivité des formations en entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sidialy Il y a 5 mois

Bon jour he suis a aioun envoiyez moi less nouvelles

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.