Réforme de la formation 2018 : une application mobile CPF

Par le 19 avril 2018

Dans le cadre de la Réforme de la formation, le Gouvernement a annoncé la création d’une application numérique qui permettra à tous les individus d’utiliser directement leur Compte Personnel de Formation.


Hack ta formation » : quand les étudiants imaginent la future appli CPF annoncée par le Gouvernement…

Soucieuse de contribuer à la réflexion sur ce sujet, la FFP (Fédération de la Formation Professionnelle) a choisi de mobiliser de jeunes talents de l’innovation numérique pour plancher sur la maquette de cette future appli lors d’un hackathon*.

Objectif de l’événement : imaginer l’expérience utilisateur et la future application… pour améliorer et simplifier l’accès à la formation professionnelle grâce au numérique.

150 étudiants du groupe d’écoles du web « Digital Campus » ont ainsi présenté 30 projets ambitieux et créatifs d’application CPF.  Trois d’entre eux ont été retenus pour le challenge final qui a eu lieu le 10 avril à Paris.

Cegos est là pour coacher et départager !

Lors de cette finale, Vincent Kowalski, Directeur Marketing, était présent pour coacher les équipes finalistes aux côtés de freelances du studio Digital Village et de la start-up Futurness.  Guillaume Huot, membre du Directoire, était quant à lui membre du jury qui a distingué le projet gagnant.

Simplicité, ergonomie, accessibilité : c’est finalement l’équipe de Digital Campus Montpellier qui a remporté la compétition ! Les trois projets finalistes seront présentés très prochainement à la Ministre du Travail.

Plus d’informations sur le site dédié.

*Un hackathon est un événement où un groupe de développeurs volontaires se réunissent pour faire de la programmation informatique collaborative, sur plusieurs jours. C’est un processus créatif fréquemment utilisé dans le domaine de l’innovation numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.